Que faire si on se trompe de carburant ?

Lorsqu’on est propriétaire d’une voiture, il est très important d’avoir un certain nombre d’informations à propos de cette voiture. Au nombre des informations, on doit entre autres être en mesure de connaître le type de carburant adapté pour la voiture. En cas d’erreur, les conséquences peuvent être énormes. Que faut-il faire en cas d’erreur de carburant ?

Les mesures à prendre

Lorsqu’on se trompe de carburant pour une voiture, il est très important de ne pas paniquer. Céder à la panique risque de ne pas arranger la situation, mais de rendre les choses beaucoup plus complexes. Il existe sur internet, plusieurs blogs qui donnent les directives à suivre dans de telles situations. 

En parallèle : Comment faire pour réinitialiser ?

Il y a des blogs comme se tromper de carburant consequence qui renseigne sur les conséquences et les mesures à prendre. Pour ce qui concerne les mesures à prendre en cas d’erreur, plusieurs cas de figure sont à envisager.

Dans le cas où la voiture n’est pas encore marche

Dans la pratique, face à une telle situation, il y a une aptitude précise à adopter. En premier lieu, dès que l’on prend connaissance de l’erreur, il est important de ne pas mettre le moteur en marche. Le faire risquerait d’endommager le moteur de façon définitive. 

Dans le meme genre : Nantes : Où effectuer votre contrôle technique en toute confiance ?

Il est conseillé de procéder à la vidange afin de retirer le carburant mis par erreur. Un nettoyage du réservoir s’impose afin de s’assurer que le carburant est vraiment éliminé. Une fois la vidange effectuée, on peut maintenant mettre le carburant adapté pour ma voiture et rouler en toute sécurité. 

Précisons que cette procédure s’applique, peu importe le type de carburant concerné par l’erreur. En dehors de cas de figure, il y a également le cas où on se rend compte de l’erreur après avoir démarré le moteur.

Dans le cas où la voiture est déjà en marche

Dans ce cas de figure, il faut faire preuve de subtilité. Il faut continuer par rouler, mais en prenant le soin de ne pas forcer le moteur. En d’autres termes, il faut rouler le plus lentement possible afin de ne pas endommager le moteur. 

Dans la mesure du possible, il faut s’arrêter le plus tôt possible dans le but de procéder à la vidange du réservoir et au remplacement du carburant. Dans le cas où la quantité de carburant mis par erreur n’est pas considérable et qu’il y avait encore le carburant d’origine dans le réservoir, il est possible de rouler pendant un moment. 

L’objectif est de rouler durant le temps nécessaire pour que le nouveau carburant puisse se mélanger à l’autre pour une concentration similaire à celle du carburant d’origine. Mais cette option est très risquée et n’est valable que pour certains types de carburant. L’idéal reste donc de s’arrêter au plus tôt et de procéder à la vidange du réservoir.

Les conséquences d’une erreur de carburant

Lorsqu’on parle d’erreur de carburant, les conséquences concernent essentiellement le moteur et la pompe à injection de la voiture. Selon la gravité, le moteur peut s’enflammer. Face à une telle situation, il faut faire appel aux sapeurs-pompiers afin d’éviter le pire. Dès bruits de hoquet et de cliquetis sont à noter dans les cas moins graves.